Communiqué

FC Nantes : Respectons notre histoire

Nantes, le 24 aout 2019 :  Le 21 Janvier 2019 disparaissait Emiliano Sala. Ce drame a touché en plein cœur des millions de gens, bien au-delà des amoureux du FC Nantes. Le destin tragique de ce garçon attachant et travailleur a provoqué tristesse et émotion et nous nous devons d’honorer sa mémoire et de lutter contre certaines dérives du football symbolisées par les conditions de cet accident fatal.

Depuis plusieurs semaines fleurissent des pétitions visant à renommer la tribune Loire du stade de la Beaujoire en tribune Emiliano Sala. Jusque-là nous regardions ces initiatives d’un œil lointain en comprenant que l’émotion énorme suscitée par un tel drame puisse déclencher chez de nombreuses personnes, peu au fait de l’histoire de notre club, des envies de symboliser la mémoire de ce garçon parti trop tôt. Un reportage diffusé sur Télénantes le 23 aout 2019 et parlant de la possibilité de renommer la tribune Loire en tribune Emiliano Sala, appuyé par une prise de parole sur le sujet de Madame Johanna Rolland, maire de Nantes, nous oblige aujourd’hui à réagir.

Le 18 novembre 1984, alors que le stade de la Beaujoire venait de fêter ses 6 mois, disparaissaient sur la route de Saint Nazaire, le talentueux footballeur Seth Adonkor et l’espoir du centre de formation Jean-Michel Labejof. Dans ce même accident de voiture Sidi Kaba voyait sa carrière de sportif professionnel brisée suite à ses blessures.

Seth Adonkor est à jamais inscrit dans l’histoire du football club de Nantes, passeur décisif sur le but « Brésilien » de José Touré lors de la finale de la Coupe de France 1983, il était aussi le demi-frère de Marcel Desailly.

Pour rendre hommage aux deux victimes de cet accident, les tribunes Erdre et Loire de la Beaujoire ont été nommées respectivement Erdre – Labejof et Loire – Adonkor. La plaque symbolisant ce nom à l’entrée de la tribune Loire a disparu sans doute lors de la rénovation pour la coupe du monde de 1998.

Seth Adonkor

Parce que nous devons préserver la mémoire de notre club, parce qu’on ne chasse pas la mémoire d’un homme par celle d’un autre, parce qu’ON EST NANTES avec une HISTOIRE et des VALEURS, nous souhaiterions

  • L’abandon de tout projet ou de toute idée de changement de nom de la tribune Loire pour la nommer tribune Emiliano Sala.
  • Le retour des plaques à la mémoire de Jean-Michel Labejof et Seth Adonkor à l’entrée des tribunes Erdre et Loire.

Nous restons convaincus qu’un symbole fort, à la mémoire d’Emiliano Sala est quelque chose d’important à mettre en place et que celui-ci doit être discuté et réfléchi entre la famille d’Emiliano Sala, les pouvoirs publics, le FC Nantes et tous les supporters.

Activ Nantes Supports

[email protected]

www.activnantessupports.com

Emiliano Sala