Septième épisode de « Surface Adverse ». Arthur alias « Tuturinho » fidèle supporter des verts depuis toujours nous présente son équipe avant #FCNASSE dimanche à la Beaujoire !

Merci d’avoir accepté de nous répondre, peux-tu te présenter à ceux qui vont lire cette Interview ?

Arthur, 18 ans, abonné au Kop Nord depuis maintenant 3 saisons. Plus connu sous le nom de Tuturinho.

Depuis combien de temps est-tu supporter de Saint-Etienne ?

Mon premier match au stade fût ASSE/LOSC en 2006/2007 (avec un doublé de Matt Moussilou). Donc je dirais approximativement cette période.

J’ai vu plusieurs de tes articles, explique nous un peu ce que tu fais ? pour qui ? Ta passion pour ça.

Oui, c’est vrai que je rédige quelques articles sur l’ASSE depuis maintenant 2 ans. Rêvant de devenir journaliste sportif, c’est un peu l’occasion pour moi de l’immiscer dans ce métier de façon amateur. Puis le fait de faire mon compte rendu du match ou de noter les joueurs me permet de donner ma vision du match de façon plus détaillée que par des tweets.

Saint-Etienne s’est montré actif sur le marché des transferts cet été, que penses-tu des recrues ?

Alors un mercato mouvementé c’est sûr, avec du bon et du moins bon. Youssouf et Bouanga se sont déjà imposés comme des cadres de l’équipe et leurs venues nous font le plus grand bien. Je suis aussi content de la venue de Moukoudi. Bien qu’il ne joue pas depuis l’arrivée de Puel, je pense que c’est un très bon défenseur qui mérite mieux que sa situation actuelle. À l’inverse, je suis bien déçu de Boudebouz. J’étais déjà assez sceptique sur sa venue et malheureusement il ne me fait pour l’instant pas mentir. Idem pour Cabaye, dont le manque de rythme nous pénalise considérablement. Enfin, pour ce qui fût le feuilleton de l’été, je trouve que la vente de Saliba pour 30M accompagnée d’une saison supplémentaire chez nous est un bon deal pour toutes les parties : on récupère notre plus grand espoir pendant encore une saison (et vu ses performances depuis son retour, ce n’est clairement pas négligeable), avant de lui permettre de découvrir un club supérieur et permettre à Arsenal de récupérer un monstre l’an prochain, à un poste où ils en ont vraiment besoin !

Vous avais fait un beau coup en recrutant Denis Bouanga parle nous un peu de ce joueur ?

Pour le coup, c’est une vraie bonne pioche ça c’est sûr ! Capable d’évoluer piston droit, piston gauche, ailier ou encore buteur, c’est devenu un véritable couteau suisse qui s’est métamorphosé depuis l’arrivée de Claude Puel. J’avais honnêtement peur que cela devienne un flop après ses premiers matchs et je pense qu’aujourd’hui, lui, il a vraiment fait taire tous ses potentiels détracteurs. Auteur d’un match de guerrier à un poste qui n’était pas le sien dans le derby, (unique) buteur sur un pénalty merveilleusement bien frappé au bout du temps additionnel à Bordeaux, puis récemment unique buteur, une nouvelle fois, face à Monaco le week-end dernier, il est en pleine bourre !

Quelle recrue est à suivre attentivement cette saison et pourquoi ?

Je dirais Zaydou Youssouf. Il a tout pour réussir cette saison : un entraîneur qui apprécie son profil, une concurrence déserte au milieu de terrain et un pied gauche magique.

 

Vous avez fini 4ème la saison dernière avec 66 points, parle nous de la saison dernière, comment as-tu vécu ça ?

C’était une bonne saison dans l’ensemble. On retrouve enfin l’Europe après plusieurs années de disette après une saison plutôt constante. Les seuls points noirs sont les échecs répétitifs face aux gros du championnat et les éliminations rapides des deux coupes, voire humiliante pour celle de la Coupe de France car prendre 6 buts à domicile face à Dijon ce n’est pas normal.

Vous êtes donc en Europa League cette saison, quelles sont vos attentes pour cette compétition ?

Ce serait déjà bien de sortir des poules ahah. On a fait un début de compétition assez décevant et les 2 point perdus à domicile face à Oleksandria pourrait s’avérer cruciaux d’ici quelques semaines. Jeudi, c’est déjà un tournant de notre saison. Puis si l’on réussit à sortir de cette poule, notre parcours dépendra de notre tirage. On peut passer un ou deux tours après comme se faire sortir dès les 1/16èmes si on tire un adversaire bien plus fort que nous comme c’était le cas avec Manchester United en 2017.

Vous êtes actuellement dernier de votre groupe, qui reste pourtant à votre portée. Parle nous de tout ça.

Dernier ex-aequo avec Oleksandria, club ukrainien que l’on rencontre jeudi.

On a commencé par un non-match en Belgique où l’on s’incline logiquement 3-2 (avec un but offert par le gardien adverse). Puis on a fait 1-1 sur nos deux matchs à domicile où le résultat est assez frustrant puisqu’on ouvre le score assez rapidement mais on se fait très (trop) rapidement punir et tout est déjà à refaire. Cependant, on n’a pas été suffisamment dangereux offensivement ensuite pour aller chercher mieux que ce point du match nul même si malheureusement Oleksandria marque sur un CSC et n’a quasiment jamais tiré du match.

Vous allez perdre William Saliba l’été prochain car il va rejoindre Arsenal ! Un homme fort de ce début de saison et surtout un grand espoir, quand penses-tu de ce départ ?

Et quel joueur ce William Saliba. À la fois déçu de le perdre, car c’est devenu notre meilleur défenseur et perdre comme ça un jeune qui vient du centre ça t’attriste. Le prix également (30M) peut paraître faible par rapport à son potentiel mais le fait de le récupérer une saison derrière je pense que c’est une vente correcte car tu n’es pas à l’abri d’une éventuelle blessure qui peut te ruiner ta carrière. Mais aussi content pour le joueur car il mérite de découvrir l’échelon supérieur et je l’espère prochainement : la Ligue des Champions.

Quels joueurs sont à suivre cette saison dans l’effectif de L’ASSE ?

Sans grande originalité, je pense que le joueur à suivre cette saison c’est William Saliba et personne d’autre. La saison dernière c’était la saison de la découverte de la Ligue 1. Cette saison c’est plus que la saison de la confirmation : c’est l’un de nos meilleurs joueurs. Quand tu vois qu’il a le même âge que toi mais qu’il arrive à museler des joueurs comme Depay ou Ben Yedder avec cette sérénité déconcertante, tu ne peux qu’être admiratif. J’espère de tout cœur qu’il sera épargné par les blessures.

Qui va être la révélation de cette Saison ?

Une petite pièce sur Zaydou Youssouf.

Arrivée contre deux croissants et un café de Bordeaux, il est pour l’instant l’une de nos seules éclaircies du milieu de terrain. M’Vila décevant, Aholou fréquemment blessé, Cabaye en manque cruel de rythme, il s’est imposé comme le milieu de terrain indiscutable stéphanois. Malgré encore quelques déchets de son jeu, il a une marge de progression énorme dont Claude Puel doit se ravir. Il me fait penser à Ole Selnaes (parti l’hiver dernier) de par sa projection et ses extérieurs pieds gauches. S’il continue de progresser, il peut se faire un nom dans ce championnat.

Claude Puel a pris les rênes de Saint-Etienne et depuis c’est 10 points pris sur 12, est-ce l’Homme qu’il vous fallait ?

Un départ quasi parfait au niveau comptable c’est vrai. Même s’il reste encore des points à améliorer au niveau du jeu c’est vrai que nous étions dans une situation d’urgence et ces 10 points pris sur 12 possibles nous ont fait énormément de bien au classement. J’aime beaucoup le crédit qu’il accorde à nos jeunes (Charles Abi, Wesley Fofana notamment), chose que ne faisait pas Ghislain Printant, qui ne s’appuyait que sur les cadres. Je suis confiant pour l’avenir et je pense que c’est une très très bonne pioche.

Ghislain Printant a pris la succession de JLG, comment explique-tu son échec ?

Il n’avait malheureusement pas les capacités techniques et tactiques pour emmener l’ASSE dans le top 5 du championnat. C’est une personne avec qui les joueurs se sont beaucoup attachés et ils se sont rapidement retrouvés en auto-gestion. Ses compositions étaient souvent similaires, il s’appuyait souvent sur les cadres et ne faisait pas confiance aux jeunes. Le début de saison cauchemardesque de nos cadres lui a donc « logiquement » été préjudiciable.

Es-tu d’accord avec Votre président qui disais que c’était un entraîneur de seconde classe et pas un entraîneur numéro 1 ?

C’est une phrase qui n’aurait jamais dû être dite en public, c’est un gros manque de professionnalisme en plus d’être un manque de respect pour le coach qu’ils avaient choisi.

Malgré cela, je ne peux qu’être d’accord avec cette phrase. Le fait qu’il dirige les entraînements (tâche généralement confié à l’adjoint) même après avoir été nommé numéro un en est le parfait exemple.

Quel sont les attentes et objectifs des supporters De Saint-Etienne pour cette saison ?

Personnellement, je n’ai aucune attente particulière pour ce qui est des coupes nationales. En revanche, une place dans le top 5 avec un parcours sympa en coupe d’Europe serait une réussite. Ainsi qu’une victoire dans le derby retour et de meilleurs résultats face aux gros de ce championnat !

L’ASSE démarre timidement cette nouvelle saison en se classant à la 8ème place, que penses-tu de ce début de saison ?

C’est quasiment miraculeux d’en être là (à deux points du dauphin) après avoir été lanterne rouge il y’a un mois et ce début de saison cataclysmique. Mais la Ligue 1 est un championnat où en enchaînant trois ou quatre victoires, tu peux rapidement passer d’une place de relégable à une place sur le podium.

Raconte-nous un souvenir qui t’as marqué lors d’un FCN-Saint-Etienne ?

Je ne vais pas faire dans la nostalgie en prenant tout simplement la dernière rencontre à Geoffroy Guichard et cette belle victoire 3-0.

C’est également ma première victoire face à Nantes dans un stade. On était dans une bonne période à ce moment-là de la saison, illustrée par ce sublime coup-franc (notre dernier en date à Geoffroy-Guichard) de Wahbi Khazri en fin de match.

Que pense tu du FCN cette saison, son effectif, son entraîneur etc.… ?

Je suis pas forcément un grand fan du FC Nantes mais j’apprécie énormément votre entraîneur, qui n’est, je pense, pas étranger à votre excellent début de saison !

La Beaujoire pour toi ? Le public ? Le stade ?

Un stade mythique de la Ligue 1 dans lequel j’aimerais bien me rendre dans le futur.

Si tu devais recruter un joueur du FCN pour Saint-Etienne, qui choisirais-tu ?

Il y’a quelques mois, j’aurais rêvé de Valentin Rongier sous le maillot stéphanois, malheureusement, impossible financièrement. Aujourd’hui je pencherais pour un joueur offensif car j’estime que notre secteur défensif et notre milieu de terrain sont suffisamment garnis. J’opterais alors pour un Marcus Coco quand il se sera remis de sa blessure.

À quelle place va finir ASSE cette saison à ton avis ?

Je pense 5ème.            

Où seras-tu dimanche pour regarder le match ?

Devant beIN Sports, chez moi.

Un Pronostic pour le match ?

1-1 !