#LOSCFCN

LOSCFCN-Evt

Le FCN pouvait-il mériter mieux ?

 
 
 
En ouverture de cette cinquième journée de ligue 1 les joueurs de Christian Gourcuff se déplaçaient à Lille. Auteurs d’un match plutôt correct mais sans éclats, ils se sont fait punir deux fois et s’inclinent 2-0 face une solide équipe lilloise. Nantes aura pourtant eu l’occasion de revenir au score mais n’aura pas réussi a forcer le verrou nordiste, mais tout n’est pas à jeter une nouvelle fois dans la prestation proposée lors de cette rencontre. Retour sur sur une soirée qui aurait pu mieux se terminer…
 
Surpris d’entrée lors des deux dernières journées de championnat les nantais débutent timidement ce match mais sont attentifs à l’image d’Andreï Girotto qui tacle parfaitement la tentative de Yilmaz (6è). L’attaquant lillois se distingue de nouveau deux minutes plus tard mais cette fois-ci  fait face a la main ferme d’Alban Lafont qui se couche parfaitement sur sa gauche (8è). Nantes joue bas, n’arrive pas à ressortir le ballon et le perd trop vite face au pressing du LOSC, seul Fabio inquiétera quelque peu Mike Maignan à la fin d’un premier quart d’heure dominé par les lillois (14è). Nicolas Pallois empêche Araujo de trouver le cadre et montre le chemin à suivre avec toute la détermination qu’on lui connaît (23è). En fin de première mi-temps les nantais sont plus haut et cherchent enfin a aller de l’avant. Randal Kolo Muani se montre dangereux par deux fois mais butte sur un Maignan qui veille au grain (36è et 38è). Sur un dernier long ballon dans la défense nantaise Araujo récupère le ballon et ajuste le portier nantais qui se détend parfaitement, malheureusement  le ballon retombe dans les pieds de Célik qui centre en retrait pour David qui pousse Nicolas Pallois à envoyer le ballon dans ses propres filets (1-0 43è), ce qui sera le score à la pause.
 
Le FC Nantes revient avec de meilleures intentions et d’entrée Ludovic Blas adresse une frappe puissante, Sanchez détourne du visage cette frappe qui semblait bien partie. Sonné le milieu de terrain lillois aura du mal à se relever (47è). Plus haut et plus incisifs les occasions arrivent à l’instar de Simon Moses qui butte sur Maignan auteur d’une manchette peu orthodoxe (56è). Par la suite les lillois posent de nouveau le pied sur le ballon. Les nantais souffrent de nouveau et sont sauvés tout d’abord par Nicolas Pallois suppléant parfaitement Alban Lafont sur sa ligne (65è). Le jeune gardien nantais voit le ballon échouer sur son poteau quelques minutes plus tard sur une tentative de Bamba (69è). On en vient à ce qui est à coup sûr le tournant du match, quand Kader Bamba adresse un centre tout aussi parfait que la frappe d’Imran Louza mais Mike Maignan d’une claquette de grande classe refroidit les espoirs nantais… Quelques minutes plus tard Appiah concéde un penalty transformé par Yilmaz d’un parfait contre pied anéantissant par la même occasion les derniers espoirs nantais (87è) Malgré une ultime réaction de Renaud Émond rentrer (sans doute) trop tard dans ce match, Nantes s’incline 2-0.
 
La marche semblait être trop haute hier soir pour les Canaris qui restent dans le bas du classement avant un autre déplacement compliqué sur la Côte d’Azur face à l’OGC Nice candidat à l’Europe, déjà un déplacement important ? L’avenir nous le dira…
 
LILLE NANTES : 0-2
Stade Pierre-Mauray
Buts: Pallois (csc 43’),  Yilmaz (87’)
 
Julien